Collective Work

15/11 – 18/11/2018, Centre d’art contemporain d’Ivry – le Crédac, Paris, France

Matin, midi, soir, moilesautresart, Nøne Futbol Club, Patriotisme, Ambra Pittoni & Paul-Flavien Enriquez-Sarano, Repertorio Zero, YCMCCC, YOURS

Une sélection de vidéos issues des collections du CNAP de :
Patrick Bernier & Olive Martin, Dumb Type, Joana Hadjithomas & Khalil Joreige, Louise Hervé & Chloé Maillet, Superflex, We Are The Painters

 

Le collectif curatorial Curate It Yourself, en collaboration avec les étudiants du séminaire OPUS Collection de l’École nationale supérieure d’arts de Paris-Cergy, propose Collective Work, une programmation d’interventions artistiques au Centre d’art contemporain d’Ivry – le Crédac, en partenariat avec le Centre national des arts plastiques.

La programmation Collective Work a été conçue au sein de l’atelier de recherche et de création OPUS Collection de l’École nationale supérieure d’arts de Paris-Cergy. OPUS Collection privilégie l’esprit de transversalité, de pluridisciplinarité et d’expérimentation, en développant une recherche autour de différentes collections françaises, à la fois publiques et privées. Dans un dialogue ouvert avec des acteurs culturels et artistiques de la scène contemporaine, ce séminaire vise à créer une confrontation physique et intellectuelle entre de jeunes plasticiens et des œuvres d’artistes majeurs. Cette année a été dédiée à l’analyse de la collection d’art contemporain du Centre national des arts plastiques, avec un focus particulier sur les pratiques collectives, afin d’interroger les enjeux, les méthodes et les différentes démarches de la création « en commun ».

Accueillie au Crédac, la programmation Collective Work est conçue comme un espace de travail et de partage de connaissances qui permet de constituer un système d’apprentissage dynamique et performatif. Le propos curatorial vise à cartographier le travail collectif au sein du Crédac en l’insérant dans des espaces habituellement cachés, en partie inaccessibles au public, certains réservés aux activités de l’équipe. Des cellules de production gérées directement par les artistes s’infiltrent ainsi dans la vie du centre d’art et s’accaparent son architecture. Collective Work souhaite, par cela, agrandir les trames d’un scénario non-fini qui s’éloigne des canons traditionnels de monstration pour s’ouvrir à l’interaction et à l’imprévu. La nature intermittente et furtive de cette programmation cristallise une démarche processuelle où les propositions artistiques révèlent au public une hybridation de formes, techniques et matériaux.

Les artistes sélectionnés ont fait le choix de se rassembler en collectif pour partager le moment de la création et établir un environnement de travail fondé sur une confrontation constante, un échange ouvert et une prise de décision horizontale. Collective Work brouille ainsi les limites entre les œuvres exposées, le contexte de réactivation, les visiteurs et le fonctionnement quotidien d’une institution culturelle.

Enfin, une série de projections d’œuvres vidéo graphiques de la collection du Centre national des arts plastiques, créées par des collectifs et par des duos d’artistes, nourrissent le programme du Crédakino, la salle de projection du Crédac.

 

Consulter le programme de performances et vidéos.